Identifiez-vous ou inscrivez-vous au site
« EHA 2016 »
Pour consulter le contenu de ce site, vous devez vous identifier ou vous inscrire Pas encore inscrit ?
L'inscription et l'utilisation de MediPass sont des services gratuits
connexion
 

Envoi du mail en cours
 
Avec le soutien institutionnel du Laboratoire

Cette opération bénéficie
du soutien institutionnel du laboratoire

Il y a actuellement : 89 articles, 5 vidéos en ligne
Edito
« Un médecin, c'est quelqu'un qui verse des drogues qu'il connaît peu dans un corps qu'il connaît moins » (Voltaire)
Par le Pr Nicole Casadevall (Paris), le 12-06-2016 et le Pr Vincent Levy (Bobigny), le 12-06-2016
Aujourd'hui dernier jour de cette 21ème édition de l'EHA. Un programme varié. Deux séances marquantes : la session plénière avec le rappel que l'hématopoïèse clonale est un état pré-leucémique, et que Lire la suite
Accéder à tous les éditoriaux
Zoom
Daratumumab plus lenalidomide et dexamethasone : une association fantastique Rapporté par le Pr Philippe Moreau (Nantes)
En session présidentielle, Meletios Dimopoulos a rapporté les résultats de l’essai randomisé Pollux, comparant dans le myélome en rechute (1 à 3 lignes de traitement) lenalidomide-dexamethasone jusqu’ à progression (283 patients) (...) Lire ce zoom
Arrêt des inhibiteurs de tyrosine kinase au sein d’une cohorte de patients européens atteints de leucémie myéloïde chronique : résultats de l’étude EUROSKI Rapporté par le Dr Gabriel Etienne (Bordeaux)
Plus large essai d’arrêt des inhibiteurs de tyrosine kinase (ITK) en situation de très bonne réponse moléculaire, les résultats de l’essai européen EUROSKI ont été présentés en cession présidentielle. (...) Lire ce zoom
Comité de rédaction

Directeur de la publication: Thierry Klein

Directeur des rédactions: Dr Caroline Reitz

Coordinateurs:

Pr Nicole Casadevall (Paris)
Pr Vincent Levy (Bobigny)

Médecins rédacteurs:

Dr Eolia Brissot (Paris)
Dr Gabriel Etienne (Bordeaux)
Pr Loïc Garçon (Amiens)
Dr Nicolas Gendron (Paris)
Pr François Girodon (Dijon)
Dr Stéphanie Harel (Paris)
Dr Raphaël Itzykson (Paris)
Pr Philippe Moreau (Nantes)
Interviews
Les derniers articles scientifiques
Retrouvez ci-dessous les derniers articles publiés (pour l'intégralité des articles, utilisez les menus).
Leucémie Aiguë
SGSN-CD33A et hypométhylants : des rémissions comme s’il en pleuvait
Dr Raphaël Itzykson, Hôpital Saint-Louis - Paris le 12-06-2016
Le ciblage du CD33 par des approches d’immunothérapie conjuguées à un cytotoxique représente une voie thérapeutique dans les LAM, comme le démontrent les résultats du Gemtuzumab Ozogamycine (GO), qui, administré de façon fractionnée et combiné à la chimiothérapie, prolonge la survie des LAM du sujet âgé éligibles pour un traitement intensif
Leucémie Aiguë
Sujet âgé : 3+7 ou CPX-351 ?
Dr Raphaël Itzykson, Hôpital Saint-Louis - Paris le 12-06-2016
Un débat organisé par l’EHA entre Gael Roboz (Cornell University, New York) et Hervé Dombret (Hôpital Saint-Louis, Paris) a été l’occasion de rappeler que chez les sujets âgés en bon état général avec LAM de cytogénétique non défavorable, la chimiothérapie intensive demeurait le traitement de référence.
Leucémie Aiguë
Immunothérapie des LAL-B : INO, c’est inouï !
Dr Raphaël Itzykson, Hôpital Saint-Louis - Paris le 12-06-2016
Après le blinatumomab et les CAR-T, c’est au tour d’une approche d’immunothérapie, basée sur un immuno-conjugué, d’avoir les honneurs de l’EHA cru 2016, et en l’espèce de sa séance plénière « late breaking ».
Leucémie Aiguë
Enfin un traitement pour les leucémies à cellules dendritiques plasmocytoïdes !
Dr Raphaël Itzykson, Hôpital Saint-Louis - Paris le 12-06-2016
Les néoplasmes à cellules dendritiques plasmocytoïdes (BPDCN) sont des hémopathies malignes extrêmement rares mais de pronostic redoutable. Elles atteignent le plus souvent le sujet âgé, et dans la plupart des cas, elles se présentent à la fois sous une forme leucémique avec envahissement
Leucémie Aiguë
LAM du sujet âgé : chimiothérapie intensive, azacitidine… ou les deux ?
Dr Raphaël Itzykson, Hôpital Saint-Louis - Paris le 12-06-2016
Alors que le débat se poursuit sur la place respective de la chimiothérapie intensive ou de l’azacitidine dans le traitement de première ligne des LAM du sujet âgé (cf. notre news « Sujet âgé : 3+7 ou CPX-351 ? »), le groupe allemand de Kathrien Al-Ali a présenté une approche originale,
Leucémie Aiguë
Chimiothérapie d’induction des LAM du sujet jeune : le débat est-il ré-ouvert ?
Dr Raphaël Itzykson, Hôpital Saint-Louis - Paris le 12-06-2016
Cette année à l’EHA, peu d’informations sur la prise en charge initiale des LAM âgées de moins de 60 ans, et pas de nouvelle présentation des données de l’étude RATIFY, rapportée à l’ASH en Décembre et suggérant l’intérêt de l’ajout d’un inhibiteur multi-kinase, la midostaurine, à une chimiothérapie
Leucémie Aiguë
Vers une nouvelle classification moléculaire des LAM ?
Dr Raphaël Itzykson, Hôpital Saint-Louis - Paris le 12-06-2016
La traditionnelle séance éducationnelle dévolue aux LAM a notamment permis à Eli Papaemmanuil de présenter les travaux qu’elle a conduit avec le Sanger Institute sur les données génétiques de plus de 1500 patients traités par chimiothérapie intensive dans les essais du groupe allemand AMLSG
Lymphome
Pas plus de rituximab dans l’induction des lymphomes B diffus à grandes cellules
Dr Stéphanie Harel, Hôpital Saint-Louis - Paris le 12-06-2016
Dans cette phase III randomisée, le HOVON se pose la question de l’utilité de renforcer la dose de rituximab dans la prise en charge des lymphomes B diffus à grandes cellules.
Lymphome
La plus large série de lymphomes plasmablastiques (135 patients) et c’est le LYSA qui la rapporte
Dr Stéphanie Harel, Hôpital Saint-Louis - Paris le 12-06-2016
Le lymphome plasmablastique est un sous-type de lymphome agressif. Depuis sa description en 1997, les données accumulées sur cette entité sont rares. Le LYSA nous présente ici une série rétrospective de 135 patients (la plus large jamais rapportée).
Lymphome
Un point sur les inhibiteurs du check-point immunitaire dans le lymphome de Hodgkin
Dr Stéphanie Harel, Hôpital Saint-Louis - Paris le 12-06-2016
Samedi en séance plénière a eu lieu un beau récapitulatif du développement des inhibiteurs du check-point dans les hémopathies malignes et en particulier dans le lymphome de Hodgkin, où des données d’efficacité à long terme commencent de plus en plus à émerger.
Lymphome
Les inhibiteurs du checkpoint dans le lymphome B primitif du médiastin
Dr Stéphanie Harel, Hôpital Saint-Louis - Paris le 12-06-2016
Un autre point sur les inhibiteurs du check-point mais dans le lymphome B primitif du médiastin (PMBL) avec cette fois-ci des résultats beaucoup plus préliminaires que dans le Hodgkin.La phase 1b KEYNOTE-013 teste le pembrolizumab dans plusieurs hémopathies malignes et ce sont
Lymphome
Encore une étude sur le long terme : une analyse du groupe allemand des rechutes de lymphome de Hodgkin très tardives (>5 ans)
Dr Stéphanie Harel, Hôpital Saint-Louis - Paris le 12-06-2016
Vendredi était présenté l’actualisation à long terme de 4 études allemandes ayant inclus des lymphomes de Hodgkin localisés. Le groupe allemand continue d’exploiter ces données à long terme et se focalise ici sur les rechutes très tardives de HL, après 5 ans ; sur lesquelles, il est vrai, il y a peu de données.
Hémostase
Télangiectasie hémorragique héréditaire : efficacité et tolérance d’un traitement au long cours par Thalidomide
Dr Nicolas Gendron, Hôpital européen Georges-Pompidou - Paris le 12-06-2016
La télangiectasie hémorragique héréditaire (THH) est une pathologie hémorragique génétique due à une mutation d’un des gènes ACVRL1 ou ENG entrainant le développement d’angiodysplasies multiples (nasales, cutanées, pulmonaires, digestives ou encore
Hémostase
Des résultats de thérapie génique très prometteurs dans le traitement de l’Hémophilie B
Dr Nicolas Gendron, Hôpital européen Georges-Pompidou - Paris le 12-06-2016
Encore un très bel abstract qui nous présente des résultats très en faveur pour l’utilisation de la thérapie génique dans le traitement de l’hémophilie B. Comme nous l’avons entendu hier lors d’une présentation orale (cf. brève d’hier), la thérapie génique dans l’hémophilie B a ouvert
Hémostase
Inefficacité des transfusions plaquettaires dans les AVC hémorragiques associés aux traitements antiagrégants
Dr Nicolas Gendron, Hôpital européen Georges-Pompidou - Paris le 12-06-2016
Lors de cette séance plénière des fameux « Late Breaking Abstract », le Dr Maria Koopman est venu nous présenter les résultats de l’essai de Phase III PATCH.
Il s’agit d’une étude prospective, randomisée multicentrique et internationale (Pays-Bas, Ecosse et France) cherchant
Hémostase
Doit-on rechercher un clone HPN lors d’un 1er épisode de thrombose veineuse cérébrale ?
Dr Nicolas Gendron, Hôpital européen Georges-Pompidou - Paris le 12-06-2016
L’hémoglobinurie paroxystique nocturne (HPN) est une hémopathie acquise, rare, associée à des épisodes d’hémolyse intravasculaire liée à une activation non contrôlée du système du complément.
Efficacité du TNT009, un anticorps dirigé contre la fraction C1s du complément, dans le traitement de la maladie des agglutinines froides
Pr Loïc Garçon, CHU Amiens-Picardie le 12-06-2016
Le rituximab est habituellement proposé en première ligne dans le traitement de la maladie des agglutinines froides (MAF). Cependant, le taux de réponse reste inférieur à 60% dont seulement 21% de réponses complètes.
Un rôle potentiel du microenvironnement médullaire et du système sympathique dans la physiopathologie des PTI chroniques
Pr Loïc Garçon, CHU Amiens-Picardie le 12-06-2016
La physiopathologie du purpura thrombopénique idiopathique (PTI) implique bien sûr la destruction accrue des plaquettes en périphérie, mais également des anomalies centrales touchant la mégacaryopoïèse avec excès d’apoptose et anomalies de maturation des mégacaryocytes (MK).
Ce compte-rendu a été réalisé en toute indépendance et sous la seule responsabilité des auteurs, du coordonnateur et du directeur de la publication, qui sont garants de l’objectivité de l’information délivrée. Attention : l'objectif de ce compte-rendu est de fournir des informations sur l'état actuel de la recherche. Les données présentées sont susceptibles de ne pas être validées par la commission d'Autorisation de Mise sur le Marché, et ne doivent donc pas être mises en pratique. Certaines données publiées dans ce compte-rendu peuvent ne pas avoir été validées par les Autorités Françaises.